Ville de Clermont-Ferrand

Exposition présentée du 1er décembre 2010 au 20 mars 2011

« Lorsque l’on parle de « trace » de l’homme, on pense « Vie », on pense « Mort »,
entre les deux états il y a un espace, cet espace est le temps,
il est quantifiable mais pourtant insaisissable ! »
Brigitte Batteux
 

Après deux années de recherches et d’échanges avec l’équipe du musée, Brigitte Batteux investit l’ensemble du musée avec quatre installations et six scultpures, conçues spécialement pour cette exposition (exception faite du Déshabillé). Si au sein du département archéologie, trois oeuvres dialoguent avec les collections (Déshabillé, Dent et Dents), au département textile, en revanche, l’artiste a créé des univers à part entière. De la naissance à la mort, tout le cycle de la vie est représenté convoquant la mémoire, individuelle et collective.

On découvre ainsi l’arbre, Témoin de vie, puis les femmes sacrifiées des Trophées, on traverse ensuite l’Origine et l’Espace–temps avant de terminer par le Rituel funéraire.

L’exposition Passeurs donne à voir un travail fort, intemporel et universel qui renvoie chacun à sa propre réalité.
 

 

Le projet
La réunion du Musée Bargoin (archéologie) et du Musée du Tapis et des Arts textiles en un seul musée doté de deux départements constitue le véritable déclencheur de cette exposition. (...)
L’exposition
L’exposition Passeurs se compose de quatre installations conçues spécialement pour cette manifestation et de six sculptures dont une œuvre de 2000 issue d’un précédent projet. Au (...)
Brigitte Batteux
Après le bac, Brigitte Batteux hésite entre la philosophie et les arts plastiques, elle entre alors en première année d’école d’architecture d’intérieur à Paris avant d’intégrer, (...)