Ville de Clermont-Ferrand

10 octobre - 10 décembre 1995

TAPISSERIES DU XVI ème-AU XX ème SIECLE


En collaboration avec l’Ecole Nationale des Arts et Techniques de la Tapisserie, le Musée Départemental de la Tapisserie et les Ateliers CHEVALIER.

Le terme tapisserie désigne l’ouvrage le plus élémentaire et le plus ancien dans le domaine de l’art textile. La tapisserie française fût d’abord réservée aux résidences royales où elle apportait chaleur et confort. Dans les églises, sa fonction était analogue mais servait surtout de supports visuels aux Saintes Ecritures, instruisant les fidèles.

Miroir de la vie et des mentalités, symbolique ou initiatique, la tapisserie apporte à l’homme un référent historique, une nouvelle approche de l’espace, une ouverture vers l’infini du rêve.

La tapisserie ainsi présentée au fil des siècles, en un seul lieu, témoigne d’une technique ancestrale qui trouve aujourd’hui encore sa pérennité dans des œuvres contemporaines percutantes, hautes en couleurs. Elle est un réel support d’une création contemporaine en devenir.