Ville de Clermont-Ferrand

Suite à la demande d’une circulaire ministérielle, les Clermontois pourront entendre sonner le tocsin des cloches de trois édifices cultuels clermontois : la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, la basilique Notre-Dame-du-Port et l’église Notre-Dame-de-Prospérité à Montferrand, vendredi 1er août à 16h, à l’occasion de la commémoration du centenaire de la mobilisation générale du 1er août 1914.


La mobilisation française de 1914 est l’ensemble des opérations au tout début de la Première Guerre mondiale qui a permis de mettre l’armée et la marine françaises sur le pied de guerre, avec notamment le rappel de tous les Français aptes au service militaire. Planifiée de longue date, l’affectation de chaque homme était prévue selon son âge et sa commune de résidence.

Cette mobilisation a été déclenchée en réaction aux mesures équivalentes prises par l’Allemagne. La mobilisation française s’est déroulée en 17 jours, du 2 au 18 août 1914, comprenant le transport, l’habillement, l’équipement et l’armement de plus de trois millions d’hommes dans tous les territoires français, essentiellement en métropole mais aussi dans certaines colonies, puis leur acheminement le plus souvent par train vers la frontière franco-allemande.

Un tel événement a eu des conséquences politiques, socio-économiques et bien sûr militaires. C’était la première fois qu’une mobilisation générale était décrétée en France. En août 1914, ce sont plus de 3,5 millions de français qui furent mobilisés.