Ville de Clermont-Ferrand

Le jardin en détails.


La collection systématique

Cette collection botanique de plus de 1.600 plantes différentes étiquetées sont rangées par familles (ex. : Astéracées), où l’on trouve les genres (ex. : Lactuca) et dans les genres, les espèces (ex. : sativa). Cette plante est connue sous le nom commun de laitue cultivée. Une classification établie par le botaniste suisse De Candolle, qui tient compte de l’évolution des être vivants.

C’est un lieu de conservation de la diversité naturelle, d’espèces originaires du monde entier étiquetées en latin, langue universelle nous permettant d’échanger avec d’autres pays. Les exigences des plantes sont compatibles avec les conditions climatiques de notre région, les espèces sensibles au froid sont abritées durant l’hiver en serre froide, d’autres sont couvertes de paille ou de feuilles.

La collection se compose de plantes annuelles qui ne vivent qu’un an (ex. : pétunia), bisannuelles, qui vivent sur deux ans (ex. : giroflée), vivaces, qui vivent plusieurs années (ex. : pissenlit), d’arbustes et d’arbres, connus ou non, communs ou rares et protégés, mais ayant un intérêt certain par leur caractère ethnobotanique.

Collection arbustive :

Ce sont des présentations de végétaux pouvant être taillés en haie (thuya, cyprès, aubépine) , d’arbres d’alignement (frênes, tilleuls, érables) ainsi que des arbustes de grande et de petite taille (forsythia, fuchsia, buddleia).

Ligneux connus ou non servent à la reconnaissance pour les élèves des écoles d’horticulture mais aussi à influencer le choix des visiteurs quant à leurs plantations personnelles. Possible est également la démonstration de taille.


Plate-bande de vivaces et de grimpantes :

Appelée aussi mixed-border, ce mélange de petits massifs de plantes vivaces est ornemental.
Les végétaux sont placés suivant leur hauteur, avec les plus hauts sur la partie arrière, en dégradé jusqu’à l’avant avec les plus bas et tapissant.

Les massifs se suivent de façon à ce qu’il y ait un échelonnement des floraisons tout au long de l’année dans la plate-bande, ainsi qu’une variété et une harmonie dans les couleurs.

La plate-bande est mise en valeur par une série de plantes grimpantes sur le mur à l’arrière.

Le fructicetum

Cette collection fruitière ou verger conservatoire est planté d’une centaine de taxa d’arbres fruitiers connus ou plus rares. Il permet de vulgariser, de conserver les variétés les plus intéressantes mais aussi d’éduquer apprentis, stagiaires et associations à la taille fruitière.

Cette collection est présentée dans les différentes formes de culture employées : plein vent, pyramide, palmettes verrier, croisillons lyonnais, cordons horizontaux, doubles U, pergolas et treille.


Le jardin d’essais et de conifères :

Ce jardin présente de nouvelles variétés de plantes annuelles, bisannuelles, bulbes et vivaces ainsi que quelques arbustes.
Ces plantes sont ainsi mises en essai afin de surveiller leur qualités de fleurissement, leur tenue aux maladies, à l’environnement et aux conditions climatiques, afin d’éventuellement les utiliser dans les plantations en ville.

Une belle collection de plusieurs centaines de taxa de conifères ornent les plates-bandes. Un bel échantillon de genres, d’espèces et de cultivars pyramidaux, colonnaires, rampants, pleureurs, etc… de teintes bleutées, dorées ou vertes on été judicieusement assorties.