Ville de Clermont-Ferrand

La graineterie, un véritable conservatoire pour la flore.


La graineterie :

La graineterie

C’est un véritable conservatoire pour la flore ; en effet la graine constitue l'un des moyens les plus sûrs pour conserver une espèce, voire l’unique possibilité.

De mars à décembre, la récolte des graines s’effectue sur les différentes parties du jardin, et c’est en hiver que le travail le plus important s’effectue : tamisage, triage et stockage des graines dans 2.000 flacons en verre étiquetés et classés par ordre alphabétique.

Ces graines serviront au renouvellement d’espèces dans les collections. Chaque année 700 à 800 plantes annuelles et bisannuelles sont reproduites suite à la récolte des graines.

Les graines font également l’objet d’une diffusion internationale par l’intermédiaire d’une publication annuelle, l’ « index seminum », ou liste de graines adressée à plus de 150 jardins botaniques répartis dans le monde entier.

Les échanges se font dans les deux sens et sont gratuits. Ils permettent de retrouver des espèces perdues dans la collection et de l’enrichir avec de nouvelles.

Une bibliothèque comprenant divers ouvrages et une carpothèque permettent l’identification et la vulgarisation.

Serre d'acclimatation

Serre d’acclimatation

Une serre permet d’ abriter les espèces gélives et de cultiver 200 espèces des régions chaudes.
Les semis et bouturages divers y sont effectués, permettant d’obtenir de nouvelles espèces, ou plantes rares.