Ville de Clermont-Ferrand

L’exposition INDIGO, vêtements & textiles du monde a été conçue en partenariat avec Catherine Legrand, créatrice textile, auteure d’ouvrages sur le textile et collectionneuse passionnée. Elle fait suite à l’exposition INDIGO, un périple bleu présentée à la bibliothèque Forney à Paris. (janvier – avril 2015).


L’indigo est un pigment végétal connu depuis plus de 4 000 ans et utilisé partout dans le monde... Pourtant, il reste bien mystérieux ! A l’inverse des autres couleurs qui nécessitent de l’eau bouillante et des mordants pour imprégner les fibres textiles, la teinture bleue se fait à l’eau tiède ou froide avec un pigment invisible et insoluble. C’est uniquement au contact de l’oxygène de l’air que se révèle toute l’intensité de sa couleur...

Tisser, broder, imprimer, calandrer, ... Aux quatre coins du globe, les artisans ont en commun de nombreuses techniques pour sublimer le bleu indigo. Ils partagent ainsi les savoir-faire d’un patrimoine immatériel de l’Humanité, que certains pays souhaiteraient maintenant voir reconnu par l’UNESCO.

A partir des collections du musée et de nombreux prêts, il s’agit d’un véritable tour du monde à la rencontre des artisans et à la découverte des textiles bleus : de la blouse berrichonne au blue jean’s, du pagne dogon au huipil maya en passant par le kimono japonais, sans oublier la jupe rajasthani, l’ikat ouzbek ou l’imprimé autrichien...

Les pièces sont présentées par regroupements géographiques (Europe, Amérique Centrale, Japon, Chine & Asie du Sud-Est, Asie Centrale, Proche & Moyen Orient, Afrique) et mettent en évidence l’omniprésence et les nuances de cette couleur dans le monde. Des focus techniques sont faits sur certains motifs que l’on retrouve - identiques ou peu s’en faut - en différents points du globe.