Ville de Clermont-Ferrand

28 février - 28 mars 2004

Catherine Reineke-Manry et Annie Perrin


Connaître les arts textiles, c’est aussi s’ouvrir aux créations contemporaines. L’occasion nous est donnée de vous présenter deux artistes : Catherine REINEKE-MANRY et Annie PERRIN. Deux personnalités très différentes dont les œuvres transcrivent deux éléments fondateurs de leurs créations : la nature et le temps. La thématique n’est pas nouvelle, certes, mais le traitement en est surprenant.

Catherine REINEKE-MANRY puise en la nature sa nourriture spirituelle, se l’approprie, pour enfin la restituer à son image, forte, spontanée, libre. Ecritures et tissages ponctuent des aplats de couleur aux jeux subtils et déroutants.

Annie PERRIN, elle, semble capturer l’instant du passé, révélant à la fois l’intime et l’éphémère, le mot et le non-dit, l’altération et la continuité. Cette application minutieuse à nous livrer l’indéfinissable nous renvoie dans un espace temps où l’infiniment petit est une ouverture sur l’infiniment grand.

D’étoffe ou de papier, de fils et d’herbes, d’encre ou de teinture, l’essence de l’essentiel d’une mémoire du passé et de l’instant…