Ville de Clermont-Ferrand


Le sujet du textile archéologique est abordé en plusieurs phases : Qu’est-ce que l’archéologie du textile ? Quels objets ou « fantômes » pour quels témoignages ? Les questionnements sont nombreux sur l’interprétation des objets étudiés, nécessitant un regard transversal et pluridisciplinaire. Il s’agit de mettre en avant les productions retrouvées sur les sites régionaux à la lumière d’une histoire plus large de l’archéologie du textile.

A travers le parcours muséographique de l’exposition, le visiteur est donc amené à comprendre cette démarche archéologique, à appréhender la chaîne opératoire, de la réalisation du textile de la fibre au produit fini, avec quelquefois la connaissance du contexte social et économique, de percevoir également la portée scientifique par l’approche ethnographique et l’expérimentation dans un cadre chronologique allant du Néolithique à la période médiévale.

Le textile est revalorisé comme document scientifique concret qui nous éclaire à la fois sur les gestes et les pensées des êtres humains qui les réalisent (savoir-faire) et sur ceux qui les utilisent (statut social). Cette discipline en plein essor ouvre un champ complémentaire de recherche aux domaines divers de l’archéologie.