Ville de Clermont-Ferrand

Les Sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, se sont vus décerner le label « Grande cause nationale » pour leur projet collectif : « Adoptons les comportements qui sauvent ».

 

L’objectif de cette démarche ?
« Adoptons les comportements qui sauvent » pour mettre l’accent sur les comportements préventifs et sur les gestes de premiers secours.

Le citoyen premier maillon de la chaîne de secours
Témoin en situation de crise ou d’accident, le citoyen est le premier à déclencher l’alerte jusqu’à l’arrivée des secours (délai moyen de 12 minutes). Tous, à notre niveau, nous pouvons nous engager et adopter des comportements solidaires et responsables.

Premiers maillons de la chaîne de secours, les citoyens doivent et peuvent devenir acteurs de leur propre sécurité. L’objectif de cette Grande cause nationale 2016 vise justement à permettre à chaque citoyen de savoir anticiper, réagir à bon escient et connaître les comportements pour se protéger ou les gestes pour sauver.

Messages de prévention
Chaque jour, les risques qui nous entourent sont nombreux. Des risques du quotidien : malaise chute, coupure, brûlure, étouffement, arrêt cardiaque, etc. ; et des risques plus exceptionnels : tempête, inondation, attentat, etc.
Dans cette perspective, le site web www.comportementsquisauvent.fr sera enrichi au fil de l’eau de conseils et d’informations de prévention et de formation sur les comportements et les gestes qui sauvent.

Le saviez-vous ?
Connaître les bons comportements peut sauver des vies. Et pourtant, nous ne sommes pas encore assez au fait de ces bons réflexes : voici, tout l’enjeu de la Grande cause nationale ! Et vous, connaissez-vous les gestes et comportements à adopter en cas d’arrêt cardiaque, d’incendie domestique ou d’hémorragie ?

Temps fort
12 novembre : « samedi qui sauve ». Fort de ce succès, le collectif organise de nouvelles sessions cet automne. Pour rappel, la campagne des « gestes qui sauvent » a été déployée sur les week-ends du mois de février sur l’ensemble du territoire, à la suite des attaques de Paris et Saint-Denis (93). 74 000 personnes (dont 62% de femmes) ont ainsi été formées.

QUELQUES CHIFFRES
  • Entre 10 et 12 millions d’accidents de la vie courante (AcVC) se produisent chaque année en France.
  • 20 000 décès et 500 000 hospitalisations sont dus aux accidents de la vie courante.
  • Les deux tiers des décès surviennent chez les personnes âgées de 75 ans et plus, souvent après une chute. Les AcVC représentent la première cause de décès chez les enfants de moins de 15 ans.
    Source : Direction Générale de la Santé