Ville de Clermont-Ferrand


Les ressources en eau potable de la Ville de Clermont-Ferrand proviennent :

  • Les Sources de la Chaîne des Puys :

Ces sources, au nombre de quatre, alimentent le tiers de la Ville en eau potable.

Trois de ces sources sont captées dans la vallée de la Tiretaire :
- La Source Kühn située à la Font de l’Arbre, sur la commune d’Orcines,
- La Source des Eaux de Fontanas, sur la commune d’Orcines,
- La Source Marpon sur la commune de Royat.

La quatrième source est captée dans la vallée de Gressigny et Bonnabry :
- La Source des Combes sur la commune d’Orcines.

Il existait une cinquième source, la Grotte de Royat (ou Grotte Siméoni), mais cette dernière n’est plus exploitée depuis 2006 suite à une pollution par des hydrocarbures.

En cas de sécheresse, la Ville peut utiliser le Puits de la Vacherie situé sur la commune d’Orcines.

Reportage TV8 : Histoire d’Eau


  • L’Usine Élévatoire du Val d’Allier :

Au début des années 1920, la Ville de Clermont-Ferrand voit sa population augmenter. Les cinq sources ne suffisant plus à alimenter la Ville, il devient nécessaire de construire l’Usine Elévatoire de Val d’Allier.

Elle alimente actuellement les 2/3 de la Ville en eau potable.

Située sur la commune de Cournon, sur les rives de l’Allier, elle permet de pomper l’eau directement dans la nappe alluviale de l’Allier et de l’élever jusqu’au réservoir de Bâne.

Le champs captant s’étant sur environ 200 hectares et comporte 71 puits filtrants.

Reportage TV8 : L’Usine Elévatoire

Reportage TV8 : Visite de l’Usine Élévatoire du Val d’Allier