Ville de Clermont-Ferrand

18 septembre - 3 octobre 1999

Expressions tissées et musicales du Maghreb


L’exposition inaugure les journées du Patrimoine 1999 : « Patrimoine et Citoyenneté ». Les créations textiles anciennes et contemporaines réalisées par des femmes maghrébines de Villeurbanne et le concert de musique orientale s’inscrivent parfaitement dans ce thème.

En effet, le tissage est le garant d’une mémoire collective, le témoin d’une tradition bien au-delà d’une expression artistique. Il apparaît comme l’un des supports civiques de la culture orientale.

Le musée est un lieu d’échanges, au même titre que la tribune, le café ou encore la bibliothèque. Il s’agit bien là de lieux où l’on apprend, où l’on donne, où l’on reçoit, où l’on devient citoyen.

Cette exposition est le fruit d’une action menée sur Villeurbanne en faveur de la formation, la valorisation et la diffusion des pratiques culturelles.

En 1996, avec le soutien de la Ville, l’Ecole Nationale de musique de Villeurbanne et le centre d’animation Saint-Jean collaborent afin de développer le lien social au sein du quartier. Cette association entre Orient et Occident s’élabore autour d’un atelier de tissage et de musique.

Parallèlement à cette action, les femmes du quartier St Jacques de Clermont-Ferrand, avec la participation du Musée du Tapis d’Art organisent un atelier pour la confection d’une grande tenture murale réunissant les 24 carrés de chaque femme.

Cette tenture exposée au Musée du Tapis en 1996, fût exposée en mars 2000 à Villeurbanne. Mireille (tisserande) et Marc Loopuyt (professeur de musique et fondateur du groupe Transmaghreb Orient) sont à l’origine de ce projet, ainsi que les villes de Clermont-Ferrand et Villeurbanne.