Ville de Clermont-Ferrand

Point de situation sur les travaux


Le chœur et le transept de la basilique, dont la rénovation vient de s’achever, offrent une palette de jaune et les arcs des fenêtres sont désormais soulignés d'ocre-orangé. Les joints en ciment sont remplacés par un jointement en chaux et les murs recouverts d'un crépi et badigeonnés. Les chapiteaux du chœur ont subi deux traitements. Peints initialement en blanc, ils avaient perdu tout relief. Aussi, les fonds des chapiteaux ont-ils été assombris pour retrouver leurs volumes originels. Les vitraux du chœur, après nettoyage et restauration, sont en cours de pose.
Dans la nef et les collatéraux, les travaux se poursuivent afin d’enlever les joints en ciment. Le voûtain au-dessus du narthex est en cours de crépissage. La plupart des câbles nécessaires à l'éclairage sont installés dans le chœur et les lustres en fabrication dans l'atelier du forgeron. Le système de chauffage en cours d'installation, reprend les anciens conduits percés dans la nef. Une partie du mobilier de la basilique est aussi en restauration. Six tableaux et cinq statues commencent à révéler toute leur beauté et une partie de leurs mystères, permettant une datation et une attribution précises.

 

Coût : 2.180.488 € HT
Europe : 15 %, État : 24 %, Région : 23 %, Département : 15 %, Ville de Clermont-Ferrand : 23 %.