Ville de Clermont-Ferrand

La nouvelle tarification des activités périscolaires adoptée par la Ville est plus solidaire. En doublant le nombre de tranches tarifaires et en calculant les tarifs grâce à l’unique quotient CAF, la Municipalité a voulu coller au plus près des possibilités de chaque famille clermontoise.


Ainsi, dès la prochaine rentrée scolaire, 70 % des familles bénéficieront d’une stabilisation ou d’une baisse globale des tarifs de la restauration scolaire. Plus de justesse, de justice et de clarté, tout en continuant à proposer aux enfants une offre de qualité au service de leur épanouissement, tels sont les objectifs de cette nouvelle tarification qui représente pour la Ville un surcoût de plus de 250 000 euros/an.

Passage au quotient CAF pour toutes les activités Enfance

  • Suppression du quotient calculé par la Direction municipale
  • Passage au quotient national CAF plus juste, incontestable, plus clair, prenant en compte le nombre d’enfants par famille
  • Un quotient permettant la diminution des coûts de gestion par la Ville
  • Un unique quotient permettant en un seul coup d’oeil de visualiser l’ensemble des tarifs à payer par la famille

Mise en place d’une grille tarifaire unique

  • Un passage de 10 à 20 tranches, collant au plus près des moyens réels des familles, permettant une meilleure progressivité et une modération des effets de seuil
  • Une tranche minimum maintenue favorisant les familles aux plus faibles revenus
    (QF <404 - revenu maximum de 1010 €/mois pour 1 famille avec 1 enfant)
  • Une augmentation de la tranche maximum afin de rééquilibrer la grille. Le tarif le plus cher est payé par les personnes à plus hauts revenus : (QF >2999 – revenu minimum de 7500 €/mois pour une famille avec 1 enfant)
  • Deux tranches pour les non-clermontois : (QF <700 et QF >700)

Cliquez ici pour télécharger les nouveaux tarifs des prestations enfance.