Ville de Clermont-Ferrand

Pour respecter la tranquillité des riverains tout en permettant à ceux qui le souhaitent de s’amuser, la Ville de Clermont-Ferrand initie la Charte de la qualité de la vie nocturne.


A Clermont, 57 % de la population a moins de 40 ans. C’est une ville universitaire qui accueille 17% d’étudiants.

Clermont-Ferrand est une ville dynamique, avec une vitalité culturelle importante qui se manifeste par l’accueil de festivals d’ampleur internationale (Court – métrage, Vidéoformes, Europavox…).

C’est aussi une ville qui possède un cœur de ville animé et festif et ce par la présence importante d’établissements de vie diurne et nocturne (bars, restaurants, discothèques). Cependant le centre ville est aussi un quartier d’habitations et il devient de plus en plus difficile de concilier les intérêts des exploitants et des riverains.

Ainsi la Ville de Clermont, le Préfet de la Région Auvergne, le Procureur de la République, le Président de l’UMIH 63 et le Président de Promotelière 63 se sont engagés mercredi 12 septembre pour agir ensemble.

Cette charte vise à définir ensemble les conditions d’une vie nocturne de qualité permettant d’assurer la sécurité et la tranquillité de tous, le respect collectif des règles de vivre ensemble, la conciliation des intérêts des différents acteurs de la nuit, des riverains et d’acter l’engagement de l’ensemble des acteurs concernés à agir en matière de prévention des conduites à risques, de régulation et d’actions de répression lorsque cela est nécessaire.

Cette charte ne se substitue pas aux lois et règlements en vigueur. Elle les rappelle et établit un cadre d’échange et de dialogue, de collaboration et de concertation avec les différents acteurs.