Ville de Clermont-Ferrand

Le musée vit aussi hors ses murs : régulièrement des oeuvres sont sollicitées pour participer à de prestigieuses expositions nationales et internationales.


Les prêts d’oeuvres entre institutions constituent un atout majeur. Ils contribuent au rayonnement des collections du musée et ainsi au prestige de l’établissement et de la collectivité.

Le départ d’une oeuvre pour une exposition est souvent l’occasion d’une avancée de la recherche la concernant : (ré)attribution, identification d’un modèle dans le cas d’un portrait, identification d’une iconographie complexe dans le cas de sujets littéraires ou anecdotiques, éléments nouveaux sur l’historique de l’oeuvre... Ces recherches réalisées par des spécialistes sont généralement publiées dans le cadre d’un article ou d’un catalogue, représentant ensuite une référence incontournable pour la communauté scientifique.

Une toile du MARQ au Japon !

Du 17 septembre au 27 novembre 2016, la Méditation du peintre symboliste Eugène Carrière (1849-1906) rejoindra les cimaises du musée municipal de Kobe dans le cadre d’une exposition consacrée au grand collectionneur Japonais Kôjiro Matsuka (1865-1950). Dès 1906, s’entourant de nombreux spécialistes, ce riche industriel et amateur d’art avait alors imaginé construire dans son pays, le premier musée consacré à l’art européen. A cause de la crise financière de 1927, son projet ne vit pas le jour mais sa célèbre collection constitua la base de l’actuel Musée national d’art occidental de Tokyo.

Eugène Carrière (Gournay-sur-Marne, 1849 - Paris,1906)
Méditation
Vers 1900
Huile sur toile ; annoté en bas à droite : « à l’ami Gustave Geoffroy »