Ville de Clermont-Ferrand

16 avril - 23 juin 1996

Créations textiles du XVII ème AU XX ème siècle


En collaboration avec l’Association France Patchwork et les collectionneurs privés.

Bien avant que le tissu n’existe, afin de confectionner leurs vêtements, les Hommes ont pratiqué la technique du patchwork par l’assemblage de pièces de fourrures entre elles. Très répandu et apprécié dès le milieu du XVII ème siècle en Angleterre, le patchwork fait également son apparition aux Etats-Unis (communautés Amish) et en France.

Tout d’abord simple ouvrage utilitaire destiné à couvrir et à réchauffer un lit, cet ouvrage de dames devient le support privilégié de leur créativité, et de leur rêve, voire de leur action dans la société (quilts de naissance, de mariage, lutte à l’encontre des problèmes sociaux…).

L’accès des femmes au travail, de leur propre grès ou par nécessité durant les deux guerres mondiales, porte un coup fatal à ces créations textiles. Il faut attendre les années 1970 pour que le renouveau artisanal entraîne la redécouverte des quilts dans les greniers. On assiste alors à la naissance de deux courants : le renouveau du quilt traditionnel et la création contemporaine.

L’exposition retrace ce long périple au travers d’œuvres européennes et américaines, du XVII ème au XX ème siècle.