Ville de Clermont-Ferrand

Exposition présentée dans le cadre du 3e Festival international des textiles extra ordinaires (FITE), coproduite avec l’association HS_Projets.

du 22 juin au 31 décembre 2016


"Rebelles" est le thème choisi de cette nouvelle édition du FITE pour explorer les différents contextes et expressions rebelles possibles dans le monde.

L’exposition développe ce thème à travers des pièces issues des cinq continents. Le textile est utilisé comme un véritable moyen d’expressions, non-violent, véritable langage visuel et tactile, pour porter le message de la rébellion.

  • Tisser sa dignité, incarner la cause
    Dans un premier volet, Rebelles donne la parole à des groupes qui, face à la spoliation de leurs droits, cherchent à faire entendre leurs revendications. Des rebelles incontournables ont contribué à hisser des résistances et ont "porté" leur cause, au sens premier du terme, notamment par le vêtement : Ghandi a aboré le kadhi, Nelson Mandela avec les "chemises Madiba".
    Des peuples se sont levés en affichant aux yeux de tous leur opposition et clamer leur droit d’exister : les molas du Panama, les coiffes madras des Antilles, les tapis du Tibet, les tapis berbères du Maroc...
  • "J’accuse..." Tribune textile contemporaine
    La deuxième partie de l’exposition s’intéresse à l’impact des œuvres d’artistes qui exprime leur rébellion par la non-violence. En transcendant la matière, en se jouant des codes textiles, en détournant les stéréotypes, en transgressant les interdits, ils agitent les consciences.
    A voir : Carpet bombs de Yara el Sherbini (Angleterre), Toile de Jouy de Jean Ulrick Désert (Haïti), série photographique Ghosts par Ralph Ziman (Afrique du Sud), etc.
  • Aux armes citoyens ! La société en action
    Dans cette dernière partie, l’exposition s’appuie sur l’histoire de l’humanité qui témoigne d’une rébellion se manifestant sous diverses formes où la non-violence s’impose progressivement, sans conteste. Il s’agit ici de l’indignation, de l’engagement dans une désobéissance civile de masse pour s’opposer à l’ordre établi et recouvrer une liberté de penser.
    Le bonnet phrygien, symbole de la Révolution française, est repris comme emblème fédérateur lors de diverses révoltes menées sur le continent américain. D’autres regroupements collectifs comme les mouvements punk ou hippie et certains stylistes comme Vivienne Westwood affichent leur hostilité pacifiste par des codes vestimentaires, face à un société jugée obtuse et individualiste.
    A voir également : les saris roses (Inde), les tenues surprenantes des Cholombianos (Mexique), les tapis de guerre afghans, la pétition textile Nike Blanket du collectif MicroRevolt (Etats-Unis), etc.

REBELLES est une exposition qui résonne de manière particulièrement forte avec l’actualité et l’histoire du monde moderne.

Programme détaillé du festival sur www.the-fite.com

 

Musée Bargoin
archéologie - arts textiles
45, rue Ballainvilliers - 63000 Clermont-Ferrand
04 73 42 69 70
musee.bargoin@ville-clermont-ferrand.fr

 
En savoir plus
Musée Bargoin
 

45, rue Ballainvilliers
Département Tapis et arts textiles, tél. 04 73 42 69 70
Département Archéologie, tél. 04 73 91 37 31
BHNS : B - Arrêt Ballainvilliers
Bus : 3, 4, 6, 8, 9, 10, 12 et 13 - Arrêt Ballainvilliers