Ville de Clermont-Ferrand

11 octobre 2003 - 1 er février 2004

Robes et textiles traditionnels du Yémen


Depuis 1994, les « deux Yémen » sont réunis en un seul pays composé de plusieurs tribus qui possèdent chacune ses particularités tant dans l’architecture de son habitat que dans ses coutumes. Cette disparité tribale associée à des climats contrastés influence considérablement les vêtements traditionnels qui sont le reflet de cette richesse.

C’est donc à travers les textiles, essentiellement féminins, en souvenir de la mythique reine de Saba, que nous avons choisi de vous faire découvrir l’ancienne Arabia Felix, rêve d’orient, d’encens et de couleurs.

Cette collection a été rassemblée au cours de quatre voyages de plusieurs semaines chacun. Les pièces les plus anciennes ont été acquises chez les marchands de tissus qui échangent parfois avec les villageoises robes usées contre coupons neufs, dans les friperies des souks ou chez les antiquaires et bijoutiers des villes les plus touristiques comme Sanaa, Bayt-el-faqih, Taïz, ou Sayoun. Les robes neuves ont été achetées dans les ateliers de confection, dans les souks ruraux… voire directement aux femmes qui les portaient.

Les vêtements exposés sont accompagnés de leurs attributs : voiles, turbans, chapeaux, pantalons ou bijoux. Leur présentation évoque le vestiaire des hammams, le seul lieu en dehors de la maison où hommes et femmes, séparément, se dévêtissent de leurs atours.